La neige à Montréal…

1

Nous avons eu le droit à notre première tempête de neige à Montréal le 27 décembre 2015! Ce fut un grand et beau moment! Nous étions comme des enfants! Excités et heureux! Même nos chiennes couraient et sautaient comme des folles dans la neige!

Je dois dire que je n’ai pas bien compris pourquoi on utilisait le mot tempête! Alors oui il a certes beaucoup neigé ce jour là environ 35cm de neige, mais tout en douceur tout au long de la journée! Les gens étaient partout dans les rues, à pieds ou en voiture! Bref la vie continuait tranquillement son cours! On m’a ensuite expliqué que ici on emploi le mot tempête à partir du moment où il y a plus de 15 (ou 20) cm de neige! Comprenez mon étonnement quand pour moi tempête signifie, vent à plus de 100km heure, branches d’arbres qui tombent au sol etc… Cette première tempête fut donc un pur moment de bonheur et d’excitation!

Depuis il a encore neigé plusieurs fois mais jamais au dessus de 10cm! Je dois dire que je suis totalement impressionnée par l’efficacité de la ville! Il y a un balai des déneigeuses à chaque chute de neige absolument incroyable! Routes et trottoirs sont déneigés à une vitesse impressionnante! Je n’ai jamais vu cela! Tout est fait de tel sorte que la circulation reste le plus fluide possible. J’ai cru comprendre que c’était beaucoup plus difficile pour le quartier du plateau à Montréal, je ne m’y suis promenée qu’une seule journée, le lendemain de la tempête, et je dois dire que les déneigeuses y étaient très efficace (maintenant je n’y vis pas)!

Le déneigement ce fait en plusieurs étapes! Tout d’abord ils poussent la neige des axes routier vers les trottoirs (ce qui rend l’accès aux voitures garées le long du trottoir, compliquée) ensuite ils passent avec un camion et une machine qui aspire la neige puis la recrache dans le camion! Bref en deux trois jours (si il ne neige pas à nouveau) la neige est évacuée du bord des routes et des trottoirs! Il ne reste plus que de la neige dans les parcs et jardins et c’est très beau!

Bon il y a aussi la slush (il faut bien un peu de négatif dans tout cela)! Cette espèce de bouillasse grise maronnasse, mélange de neige, de sel, de sable et de pollution qui reste sur certains trottoirs et routes (surtout dans les ruelles derrière les maisons et condos)!

À chaque fois qu’il neige on se croirait en pleine station de ski, alors que nous sommes en plein coeur d’une immense ville! Et je vous garantie que les Québécois sont d’une efficacité redoutable!

J’aime cette ville sous la neige, tout est beau tout est paisible et presque silencieux…

1 commentaire
  1. toupetchristophe dit

    on devrait prendre exemple chez nous. un peu de neige et tout est bloqué. apres c’est vrai qu’ils ont l’habitude chaque de l’arrivee de la neige, meme si c”etait tard cette annèe. et les temperatures, c’est comment ??

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.