Le Mont-Réel, le rassemblement des communautés.

0

À la croisée des chemins, à la croisée des mondes un nouvel espace communautaire est en train de naître, le Mont-Réel.

Une volonté de rassemblement, de partage, autour d’un projet commun de construction. À l’origine de ce projet le Goethe-Institut Montréal en partenariat avec le consulat général de France à Québec et l’Université de Montréal. Un projet Franco-Allemand qui réunit des architectes dont Alexander Romer, designers dont Patrick Hubman et Carla Rangel. Il réunit également, des médiateurs culturels et artistes venus d’Allemagne, de France et du Québec.

Parmi les artistes participant à ce beau projet il y a Mélanie Binette. Mélanie part à la rencontre des communautés et invite des personnes à venir lui rendre visite sur le site. Elle y propose un atelier de broderie sur une nappe évolutive, une œuvre d’art, qui deviendra également une protection contre le soleil. Une construction ingénieuse qui permet de dérouler la nappe au fur et à mesure des broderies et dessins. Cette nappe passe alors en hauteur au-dessus de la table pour nous protéger du soleil et pour admirer les créations laissées par les voisins, et artistes. Une jolie façon de mettre en valeur le travail de chacun, de permettre à certain de se découvrir une fibre artistique, de partager une discussion, de faire des rencontres.

Grégoire Gilg violoncelliste, contrebassiste, chanteur compositeur apporte lui aussi sa touche artistique à ce projet. Il part en ville à la rencontre des gens pour leur parler et pour les inviter à venir chanter au coucher du soleil. De très belles rencontres, des moments inspirants, et beaucoup de rires. Dina Cindric, directrice de la Chorale Monday Night Choir, est également présente. Dina est à la recherche de son A Capella, de diversité et de partage. Le Mont-Réel offre de belles opportunités de chant et d’ouverture sur les autres.

Florence Blain, musicienne et actrice Canadienne écrit une œuvre électro-acoustique, la mémoire de la construction de la montagne. Les sons qui sont autour de ce projet, les rencontres lui permette son travail de composition.

Sur le site on y trouve un atelier graphique, un projet de construction en bois, un laboratoire de sciences populaires et une cantine. Les promeneurs, les étudiants, les habitants y sont invités gratuitement pour participer à la création de ce site.

Costanza Matteucci Designer Graphique, est là entourée d’étudiants et de graphistes pour concevoir et crée ce que le projet inspire. Les gens qui viennent peuvent venir avec leur T-Shirt et apprendre de façon artisanale a poser un logo, un dessin sur un T-shirt. Partout sur le site on peut voir des manches à air crée sur place, l’idée étant de donner de la hauteur au site, qu’on le distingue de loin.

Dans le laboratoire vous serez accueilli par Lazarus, professeur Fermenteur/Bricoleur. Vous pourrez venir essayer et pourquoi pas vous même essayer toutes sortes de fermentation tel que le pain, des boissons au gingembre, ou encore y apprendre a fabriquer une huile de massage pour soigner les bobos des constructeurs du Mont-Réel et pourquoi pas essayer le sirop pour la gorge avant de partir chanter sur l’estrade du Mont-Réel.

La cantine, un lieu rassembleur où chacun peut s’y exprimer et offrir aux autres ses dons de cuisinier. Ici c’est comme à la maison tout le monde y participe et y nettoie son assiette.

Et puis il y a le Mont-Réel, une montagne en bois sur laquelle il sera possible de s’assoir, pour écouter, pour chanter, pour regarder.  Mais avant cela, si le cœur vous en dit vous pouvez venir sur le lieu pour le voir grandir, poser vos questions et participer à sa construction tous les jours de 8h à 18h.

Lorsque que l’on arrive sur place on ressent une belle énergie, une volonté de partage et de faire connaître ce lieu. Ici le projet “se fait en se faisant” nous dit Alexander. Rien n’est figé. Le terrain appartient à l’université de Montréal. Des étudiants viennent prêter main forte à la construction du Mont-Réel. On y invite aussi les communautés voisines du Mile-Ex, Outremont et parc extension. Un projet rassembleur dans un lieu qui est pourtant coupé au loin par les voies ferrées.

Sur ce lieu enchanteur vous pouvez partir dès à présent à la rencontre des artistes qui sont à l’origine de ce projet, à la rencontre de vos voisins.

Chaque soir y sont organisés différents ateliers. Cela passe par le chant, un minimarché, du jardinage, de la sérigraphie, de la broderie… 

Une course à pied de 12 km est organisée le 9 juillet, du Réel au Royal, le rendez-vous est fixé à 10h. Il sera suivi d’un brunch Potluck.

Pour en savoir davantage sur les activités :

https://www.facebook.com/montreel2017/  et   http://Goethe.de/montreel

Le Mont-Réel sera inauguré le 15 juillet dès 11h en commençant par une visite guidée. La cérémonie d’ouverture quant à elle sera à 17h suivi d’un programme musical et d’un pique-nique collectif de type potluck. Venez-y nombreux. Venez découvrir cette nouvelle montagne, faites de ce lieu le vôtre, venez à la rencontre des artistes et des communautés pour un moment de partage, un moment fort.

Publié par Géraldine Lerch Thuillier

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.